Le Craquage de compte Facebook – Tutoriel complet

By | 25 août 2017

Malgré les problèmes de sécurité que rencontre Facebook, la plupart de ces membres lui restent fidèles bien au contraire chaque jour des milliers de nouveaux membres rejoignent le réseau social Facebook. Cela le conduit à briser tous les records avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs en octobre 2012 et environ 600 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement.
Nous partageons nos vies sur Facebook, nous partageons nos anniversaires, nous partageons nos plans de vacances et les lieux où nous partons, nous partageons les naissances de nos fils et la mort de nos parents, nous partageons nos moments les plus chers et nos pensées les plus douloureuses, nous divulguons tous les aspects de nos vies, nous réclamons d’avoir les nouvelles versions de Facebook avant que ces dernières soient prêtes.

craquer un compte facebook
Mais nous oublions parfois qu’on peut être victime de site de victime de craquer un compte Facebook à tout moment.

Comment craquer un compte Facebook?

Nous utilisons Facebook comme un outil pour se connecter, mais il y a ceux qui l’utilisent à des fins malveillantes. Nous allons vous révéler ce que peuvent faire et ce que savent les crackers. Ils peuvent savoir quand ne nous sommes pas à la maison et pour combien de temps nous sommes partis. Ils connaissent les réponses à nos questions secrètes de sécurité. Les pirates peuvent pratiquement voler nos identités et se faire passer pour nous rien qu’en récupérant nos informations publiques que nous publions sur notre profil.

La partie la plus effrayante est qu’avec les progrès de la technologique, nous devenons réellement plus sensibles au piratage. En partageant nos informations personnelles, on aide énormément les pirates dans leur quête de récolte de données, peu d’entre nous savent que grâce à nos adresses mail les craquer peuvent avoir accès à toutes les autres parties de notre vie que nous tenions à garder pour nous-mêmes. En fait, on n’a même pas besoin d’être un craquer professionnel pour forcer l’accès à un compte Facebook.

C’est si facile au point où il suffit juste d’exécuter Firesheep sur votre ordinateur durant quelques minutes. En fait, Facebook permet carrément aux gens d’entrer sur un compte Facebook de quelqu’un d’autre, sans connaître son mot de passe. Tout ce que vous avez à faire est de choisir trois amis sur sa liste pour qu’ils envoient un code. Ensuite tous ce que vous auriez à faire, c’est d’entrer les trois codes. C’est aussi facile que ça !

Dans cet article, on va vous montrer d’autres moyens que les pirates (et même les gens ordinaires) peuvent utiliser pour craquer un compte Facebook. Mais ne vous inquiétez pas, je vais aussi vous montrer comment sécuriser votre compte.

 

Le vol d’identité sur Facebook est très courant, que ce soient ceux de vos amis et famille ou ceux de célébrités. Comment cela est possible ?

Dans quel but pirate-on des comptes?

Hacker Facebook, ce n’est pas lorsque vous oubliez votre session ouverte et que vos amis et votre petit frère profitent de la situation pour écrire des saloperies sur votre mur qu’il s’agit de piratage Facebook. Il s’agit ici de vol d’identité à des fins malveillantes, surtout pour partager via Facebook, des spams et d’autres programmes espions ou malveillants. Par exemple, en 2014 un utilisateur de Facebook vient de se faire condamner à payer la somme de 360 millions de dollars pour avoir usurpé près de 100 0 00 identités Facebook grâce auxquels il a envoyé plus de 7 millions de spams, dont la majorité menait à des sites malveillants. en savoir plus?

piratage facebook, Le Craquage de compte Facebook

Comme on peut le constater dans cet exemple, si les pirates réussissent à pirater Facebook aujourd’hui ; c’est généralement un très bon moyen de se constituer un réseau de Bot-nets. L’hackeur partage un message sur le mur du compte Facebook piraté et sur celui des amis de ce dernier, contenant des codes sources malveillants, grâce auxquels il va tenter d’infiltrer les utilisateurs qui le consultent. Le visiteur piraté va de la même manière permettre aux hackeurs d’infiltrer ses amis qui se font avoir par cette combine. De terminal en terminale, le pirate va se constituer son réseau de terminal, ce qui va lui donner accès à leurs informations.

Dans certains cas, ces attaques ont pour cibles des pages de personnalités et ont un but précis que ça soit un but de dénigrement ou politique. Pirater compte Facebook reste un moyen très efficace pendant les campagnes présidentielles par exemple.

L’autre risque du piratage Facebook ou de hacker Facebook est que ça soit utilisé pour des fins de violences, comme à Londres en 2011.

Comment peut-on être victime de piratage Facebook ?

On va poser la question à Renaud Bidou, directeur technique de Deny All, spécialiste dans la sécurité des Web applications.

Renaud Bidou : Tout d’abord, pour hacker Facebook le pirate va essayer les mots de passe les plus utilisés : azerty, 123456, password, date de naissance… Si ça ne fonctionne pas, il va chercher des failles logiques, s’il réussit à en trouver une. Par exemple, en répondant la réponse à la « question secrète » de la personne qu’il veut pirater, et dans le cas où le service n’oblige pas à passer par une adresse mail ou un numéro de téléphone, le pirate peut pirater le compte Facebook.

Si tout cela ne fonctionne pas quand même, le pirate va alors tenter de passer à ce qu’on appelle la Brute-Force. C’est un algorithme qui teste une liste de mot de passe généralement constituée des mots de passe les plus utilisés, classés par langues et il va les entrer un par un. Jusqu’à trouver le bon mot de passer et ainsi on pourra dire qu’il a réussi à pirater Facebook.

L’autre possibilité reste le phishing, pour hacker Facebook le pirate va envoyer un mail à la victime en se faisant passer pour Facebook et en demandant à l’utilisateur de lui envoyer ces identifiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *